Panier:

0 item(s) - 0,00 €
Il n'y a aucun objet dans votre panier.

0

La sève de bouleau, véritable élixir de printemps

02/03/2017

 

Bien connu en Scandinavie, où il est un arbre roi, le bouleau symbolise dans de nombreuses cultures le retour du printemps. Sa sève est consommée depuis plusieurs siècles par les Suédois notamment, donc les bûcherons se plaisent à la mélanger à un peu d’alcool pour célébrer la fin de l’hiver. Cependant, elle n’est pas encore bien connue en France alors qu’elle comporte de nombreuses vertus !

 

 Forêt de bouleau, arbre local d'Auvergne

 

Les vertus de la sève de bouleau

 

La sève de bouleau contient 17 acides aminés qui lui procurent des propriétés diurétiques, anti-inflammatoires et analgésiques.  Elle draine et régénère le corps en douceur afin d’éliminer les toxines accumulées pendant l’hiver par l’activation de la diurèse et l’élimination des déchets organiques comme le cholestérol.

De plus, la sève de bouleau agit sur les maladies de peau dues à des troubles du système excréteur. Il semblerait même qu’elle agit sur la fameuse « gueule de bois ».

 

Une cure de sève de bouleau de 3 semaines au début du printemps pour environ 3 litres.

 

La sève de bouleau se consomme pure tous les matins pendant 3 semaines dans un verre d’eau de 15 cl et de préférence à jeun.

Elle se conserve au frais entre 2 et 4°C. L’idéal est de la consommer sous 10 jours afin de garder toutes les propriétés qu’elle contient. Pour cela, nous vous proposons une cure complète de 3L de sève de bouleau, avec livraison d'un litre par semaine pour garantir la fraîcheur et donc l'action de la cure. Vous pouvez aussi acheter une bouteille d'un litre à l'unité.

 

Récolte de la sève de bouleau

 

Saignée du bouleau

 

La récolte de la sève de bouleau a lieu une fois par an, durant 6 semaines environ, entre mi-février et avril selon le climat, avant l’apparition des premiers bourgeons. A ce moment là, la sève remonte vers les branches, permettant de débuter la récolte. Pour cela, on creuse un trou de quelques centimètres dans le tronc de l’arbre puis on y insère un tuyau (appelé la saignée). 

 

Nous vous en avions déjà parlé lors de sa présentation, Grégory Matas, maraîcher auprès des marchés de Max et Lucie est un passionné de la récolte de la sève de bouleau. C’est donc tout naturellement qu’il a accepté de nous fournir, afin de vous proposer ce produit original.

Pour éviter les surplus et donc le gaspillage, Grégory met en place un système de prévente. De plus, cela permet que la récolte se fasse au moment le plus opportun, pour que la sève garde toute sa fraîcheur et toutes ses vertus.

Pour en savoir plus sur le fonctionnement de la prise de commande et le système de prévente, c'est par ici !

Pour commander d’ores et déjà votre cure de sève de bouleau, c’est par ici !

« Retour
© Developed by CommerceLab
Contact Form